Crash Zildjian 19″ K Constantinople CrashRide , Avis, Test et Comparatif

Zildjian 19″ K Constantinople CrashRide

Les spécificités de la cymbal crash Zildjian 19″ K Constantinople CrashRide :

Finition: Régulière

Référencé depuis  Aug-12

Numéro d’article  293780

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Cymbale martelée à la main  Oui

Finition  Régulière / traditionelle

Alliage  Bronze B20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[ggiesshortcode]

Les multiples modèles de cymbales (Zildjian 19″ K Constantinople CrashRide)

Les cymbales se déclinent en différentes sections, qu’il faudrait considérer avant d’acheter. Les plus importantes sont par exemple : la Charleston et la cymbale ride. Pour un débutant, il serait pourquoi pas bénéfique de démarrer par un lot de 3 cymbales, à savoir un charleston, une ride et un crash.

La Hit-Hat

La Hit-Hat est une catégorie de cymbales se composant de deux cymbales inversées qui ont la même taille.
C’est la pièce la plus significative d’un ensemble de cymbales, ce qui permet d’élaborations rythmiques appréciables dans n’importe quel style de musique.
L’envergure normale d’une Charleston est de 14″, mais on en trouve également de 10 pouces à 16 pouces.

La cymbale Splash

Il s’agit d’une petite cymbale qui a la même utilité que la cymbale Crash.
Sa vibration demeure plus brève avec une puissance plus basse.

La Splash va s’additionner à un lot de Crash. D’ordinaire la splash peut varier entre 8 et 12 pouces.

La cymbale Crash (Zildjian 19″ K Constantinople CrashRide)

Cette catégorie de cymbale est fréquemment plus fine en comparaison de la la cymbale Ride.

Son utilisation est de marquer des temps forts. Contrairement à la ride, la crash offre un son volatile et diffus pour définir plus distinctement le son.

La sonorité diffère très significativement par rapport à sa taille.

China ou Chinoise

Ce type de cymbale complexe et particulière, se définissant par une cloche proéminente.
Il est envisageable de l’assortir à une Crash, cependant elle est pourvue de sons plus timbrés.
Ainsi, on l’emploie par exemple pour un accompagnement différent en musique jazz. Dans le Metal, elle apporte des accents plus marqués et profonds.

Les cymbales d’effets

Ces cymbales d’effets sont traditionnellement consacrées aux percussionnistes chevronnés qui recherchent un son précis.

Au sein de les nombreux types de cymbales, on retrouve en particulier :

  • La cymbale spirale a un son plus court
  • La La cloche ou la « bell » : ce style de cymbale est seulement le dôme d’une cymbale, avec la partie plane retirée
  • Un stack est un empilage de deux cymbales à l’instar du hi-hat mais immobile.
  • Le gong qui émet un son profond et grave.

La cymbale ride

Cette cymbale s’avère être la plus large du set, composée d’une zone haute et d’une zone lisse : la « Bell » ou cloche.

Alors qu’elle propose aussi des constructions rythmiques, son intention et le son délivré sont différents du Charleston. Le musicien a la possibilité de jouer dessus afin d’effectuer des marquages de rythmes afin de faire ressortir le temps fort dans la musique ou bien faire un break.

En jouant sur la cloche de la cymbale, vous allez avoir un coup sec.
La cymbale ride est souvent de mensuration située entre 18″ et 22″.
Dans cette catégorie, on trouve les crash rides et les flat rides.