Avis & Test : Zultan 12″ Q Splash

Zultan 12″ Q Splash

Les spécificités de la cymbale splash Zultan :

Diamètre: 12″
Martelée à la main
En bronze B-20
Bord d’une largeur de 2″ et de finition brute
Partie centrale de finition brillante
Cloche de finition brute

Référencé depuis  Jun-17

Numéro d’article  415090

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Cymbale martelée à la main  Oui

Finition  Brillante & régulière

Alliage  Bronze B20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[ggiesshortcode]

Les différents types de cymbales (Zultan 12″ Q Splash)

Les cymbales se déclinent en différentes gammes, qu’il est bien de connaître avant de se lancer dans l’achat.

Les immanquables sont la cymbale ride et la Charleston, qu’on appelle hi-hat.
En dehors des cymbales crash, il existe les cymbales Splash ou bien les cymbales de genre China.

Pour un batteur novice, il serait favorable de démarrer par un set de trois cymbales, à savoir un charleston, une ride et un crash.

Cymbale Splash (Zultan 12″ Q Splash)

C’est une cymbale de petit gabarit qui a la même utilité que la Crash. En revanche, sa vibration demeure plus brève avec un volume plus limite.

La cymbale Splash va compléter un ensemble de cymbales crash. Pour jouer dans une petite salle de concert, la Splash peut sans difficultés remplacer une Crash.

Couramment, la splash varie entre 8 et 12 pouces.

La cymbale ride

Cette cymbale reste la plus large de l’ensemble, pourvue d’une partie lisse et d’une zone haute : la cloche (« Bell »). Alors qu’elle permettra également des possibilités de rythmes, son intention et le son engendré ne sont pas comme ceux de la Charleston.

Le batteur a la possibilité de jouer dessus pour faire des marquages de rythmes afin de faire ressortir un temps fort dans le morceau ou bien jouer un break.
La ride est d’habitude de proportion comprise entre 18″ à 22″. Dans cette catégorie, on peut retrouver les flat rides et les crash-rides.

La cymbale Crash

Cette cymbale est habituellement plus allégée et plus réduite en comparaison de la Ride.

Son emploi sert à marquer des temps forts.
Comparé à la ride, la cymbale Crash provoque un son très éphémère.

Il est commun d’apercevoir un percussionniste avec une grande variété de cymbales crashs.

La cymbale China ou cymbale Chinoise

Cette catégorie de cymbale complexe se distinguant par une cloche protubérante et une courbure vers son bout.

Il est concevable de l’allier à une crash, et elle est dotée de sons plus timbrées, plus agressives et plus thrashy.

Au final on l’utilise par exemple pour un accompagnement assez différent en jazz.
Dans le metal, elle procure des accents plus profonds et marqués.

La Hit-hat (Charleston)

La Hit-Hat est une catégorie de cymbales se constituant de deux cymbales opposées possédant la même mensuration.
Il s’agit surtout de la pièce maîtresse d’un lot de cymbales, permettant de créations rythmiques conséquentes.
La dimension standard d’une hit-hat est 14 pouces, mais on peut en trouver aussi de 10″ à 16″.

Les cymbales d’effets

Dans le but d’obtenir des effets particuliers dans un rythme, il est crée plusieurs styles de cymbales.

Celles-ci sont en général attribuées aux batteurs expérimentés qui veulent une sonorité précise. Au sein de les nombreux genres de cymbales d’effets, on peut retrouver en particulier :

  • Le stack de cymbales est un empilement de deux cymbales comme unecharleston mais fixe.
  • La cymbale spirale émet un son plus concis et plus court
  • La {« bell » ou la cloche} : ce genre de cymbale est simplement un dôme de cymbale, avec la zone plane supprimée
  • Le gong, qui possède un son grave.